L’entreprise « à intelligence élargie »

lundi 21 juillet 2003

L’entreprise « à intelligence élargie » revêt des formes diverses : sous-traitance, externalisation, gestion déléguée, joint-venture, R&D partagée, spin-off, fusion-acquisision et alliances de multiples natures. Les stratégies de diversification qu’elle génère ouvrent de nouvelles pratiques de marketing comme le co-branding ou les produits-services combinés. Si le facteur clé de réussite des réseaux d’intelligence élargie semble être la capacité de générer de la motivation chez tous les partenaires concernés, l’enjeu demeure la création de systèmes de management pertinents propices aux synergies. Ces nouvelles formes d’organisation posent la question de la pertinence et de la cohérence des choix stratégiques face à l’étendue des possibles.

Pour en savoir plus sur la question, Prospective-Foresight Network a interviewé Michel Berger, le vice-Président de l’Afplane dont le XVIe colloque qui s’est tenu à Paris en Novembre 2002 était consacré à « L’entreprise à l’intelligence élargie ».

par Saphia Richou

Documents joints