Fayol et le métier de manager

par Marc Mousli, chercheur associé au LIPSOR

jeudi 5 avril 2007

Ingénieur, homme de terrain et dirigeant d’entreprise, Henri Fayol a élaboré une définition de l’activité de direction. Il est, avec Frederick Taylor, l’un des pères fondateurs du management.

Dans son best-seller, le Guide des gourous du management, la Britannique Carol Kennedy présente 40 auteurs. Un seul est français : Henri Fayol. Aux Etats-Unis également, c’est l’unique référence française en matière de management. C’est
dire la place que tient notre compatriote dans l’histoire des théories de la gestion. D’ailleurs, le débat pour savoir à qui attribuer le titre de " père du management " reste ouvert : Taylor ou Fayol ? L’Américain était le plus jeune, il a
publié plus tôt et Fayol a pu lire ses textes avec soin, plume à la main. Sans réciprocité : Taylor était mort quand Fayol a publié son livre. A eux deux, ils ontinventé la discipline, chacun de son côté : l’Américain a rationalisé la production, s’intéressant avant tout à l’atelier, et le Français a organisé ce qu’il appelle " l’administration ", faisant porter l’essentiel de sa réflexion sur les opérations de direction.

Lire l’intégralité de l’article paru dans Alternatives Economiques en pièce jointe.

Documents joints