En 2009 : mailler Prospective et Créativité pour mieux appréhender l’avenir

jeudi 8 janvier 2009

Puisqu’il n’est plus question au XXIe siècle de prévoir l’avenir, ni même de s’en remettre aux lois du changement dont la régularité des cycles est régulièrement remise en cause, il nous faut faire confiance à l’imagination des hommes et à la prospective pour préparer les futurs possibles en sortant du cadre des représentations classiques du monde.

Si la géopolitique et l’environnement, l’économie et le réglementaire, la sociologie et la culture, les sciences et les technologies demeurent les principaux champs d’investigation des démarches prospectives, le prospectiviste du XXIe se doit d’y intégrer celui de l’inconscient des parties prenantes des sujets étudiés. L’actualité internationale de ces derniers mois nous le prouve et conforte nos travaux de recherche méthodologique en ce sens.

Le maillage de la prospective et de la créativité répond à cette nécessité en combinant l’efficacité des techniques de créativité avec celle des méthodes de prospective appliquée. L’utilisation d’études de motivation projective et la mise en œuvre de techniques de créativité à chaque étape de la démarche prospective enrichissent le champ des possibles des désirs et des craintes des parties prenantes et mettent en exergue de nouveaux enjeux, indécelables dans un sondage, lors d’un entretien ou dans un groupe de travail habituel.

Ainsi, la dynamique du système se combine à celle des désirs pour une meilleure compréhension des trajectoires d’évolutions possibles.

C’est ce maillage que Prospective Foresight Network entend développer et promouvoir en 2009.

Très bonne année à tous.

Bien Cordialement.

Saphia Richou
Présidente de Prospective Network

E.mail : saphia.richou@wanadoo.fr